top of page

Swatantra : Music of Silence, Dance of Stillness


(English version below.)


Swatantra : La Musique du Silence et la Danse de L'Immobilité


Le vent soufflait ce jour-là, il faisait un peu plus frais que d'habitude, 34 au lieu de 39. Je regardais les palmiers se balancer dans le vent devant ma fenêtre. J'entendais des coups de martèlement au loin sur le chantier de construction d'une nouvelle maison à proximité. La montagne sacrée Arunachala dominait le paysage tropical tranquille, debout et immobile par temps venteux. Je me suis assise au milieu de cette scène en réfléchissant à ce qui s'était passé ce matin-là.


Ce jour-là, moi et ma fille qui me rendait visite depuis quelques semaines, avions marché jusqu'à la maison de mon maître pour prendre le petit déjeuner comme nous le faisons presque tous les matins.


En enlevant nos chaussures, nous avons été accueillies par de délicieuses odeurs lorsque nous sommes entrées dans la maison. Alors que nous étions sur le point de nous asseoir autour de la table de la salle à manger, mon Maître est descendu de sa chambre à l'étage, nous souriant très gentiment. Il portait un kurti blanc traditionnel, qui est un long morceau de tissu enroulé autour de la taille et une écharpe blanche avec une bordure colorée. Il avait l'air aussi Divin que jamais.


Après que la charmante cuisinière nous ait servi nos petits déjeuners, nous nous sommes assises en silence pour manger, savourant chaque bouchée du dosa croustillant et du chutney à la noix de coco. Alors que j'étais assise là, je n'étais pas seulement nourrie par la nourriture délicieuse que je mangeais, mais par la présence même de mon Maître. Son silence m'a complètement remplie, me laissant ne vouloir rien d'autre, je me suis sentie totalement satisfaite à tous points de vue. Nous n'avions pas prononcé un mot, mais ce qui s'est passé dans le silence entre nous alors que nous prenions un repas ensemble avait plus de nutriments que le repas le plus parfaitement préparé.


Après avoir fini, il se lava les mains et remonta dans sa chambre. Ma fille et moi sommes restées un peu à table pendant qu'elle finissait son chai (thé indien). Je me suis assise encore immergée dans l'expérience de la communication silencieuse qui avait eu lieu et qui se produit souvent quand je suis en présence de mon Maître.


Cet exemple montre comment l'énergie subtile peut être transmise simplement en étant en présence de quelqu'un. Notre véritable être, lorsque nous sommes pleinement présents, comme mon Maître l'est tout le temps, peut toucher la vie de ceux qui nous entourent. De même, lorsque nous sommes réceptifs, restant ouverts, sans jugement et acceptant tout, nous pouvons ressentir cette énergie qui imprègne réellement toute l'existence.


Cette communication silencieuse peut avoir lieu non seulement entre les personnes mais avec les arbres, les montagnes, les animaux et même avec notre propre corps. C'est la beauté de Swatantra (ce que mon Maître pratique et aide les autres à expérimenter), la relation avec le corps s'approfondit et ce vaisseau étonnant à travers lequel nous expérimentons la vie, devient notre meilleur ami, notre temple que nous adorons.


Au fil du temps, l'esprit s'estompe à l'arrière-plan alors que la communication silencieuse à travers le corps prend le dessus et que nous vivons totalement présents avec les sens, nous engageant avec le monde d'une toute nouvelle manière, la manière Swatantra.


Ce jour-là, après le petit-déjeuner, j'ai continué à ressentir un amour incroyable, de la gratitude et une joie indescriptible alors que je rentrais chez moi, me sentant profondément nourrie par le silence.

---

Envie d'apprendre le sadhana du Swatantra? Cliquer ici pour plus d'info.


Rejoignez-moi pour une retraite de yoga et méditation en Inde, Fev. 2024. Plus d'infos.

---


The wind was blowing that day, it was a bit cooler than usual 34 instead of 39. I was watching the palm trees sway in the wind outside my window. On the dirt road below an occasional motorcycle passed by. The holy mountain Arunachala was towering over the tranquil tropical landscape, standing tall and motionless in the windy weather. I sat there amidst this scene reflecting on what had happened that morning.


That day me and my daughter, who was visiting me for a few weeks had walked over to my Masters house, to have breakfast as we do almost every morning. Removing our shoes we were greeted with delicious smells as we entered the house. As we were about to take our seats around the dining room table, my Master came down from his room upstairs, smiling at us ever so sweetly. He was wearing a traditional white dhoti, which is a long piece of fabric wrapped around the waist and a white scarf with colorful trim. He looked as Divine as ever.


After the lovely cook had served us our breakfasts we sat in silence eating, savouring every bite of the crispy dosa and coconut chutney. As I sat there I was not only nourished by the delicious food I was eating but by the very presence of my Master. His silence filled me full leaving me wanting nothing else, I felt totally satisfied in every way. We had not spoken a word but what took place in the stillness between us as we enjoyed a meal together had more sustenance than the most perfectly prepared meal.


After he was done he washed his hands and returned upstairs to his room. My daughter and I stayed for a bit at the table as she was finishing her chai (Indian tea). I sat still, immersed in the experience of silent communication that had taken place and that often does when I am in the presence of my Master.


This experience shows how subtle energy can be transmitted just by being in the presence of someone. Our very being when we are fully present, like my Master is all the time, can touch the lives of those around us. Likewise when we are receptive, remaining open, non-judgemental and accepting of all, we can feel this energy that is actually pervading all of existence.


This silent communication can take place not only between people but with the trees, mountains, animals and even with our own body. That is the beauty of Swatantra (what my Master Shri Nandanji practices and helps others to experience), the relationship with the body deepens and this amazing vessel that we experience life through becomes our best friend, our temple that we worship. Over time the mind fades into the background as the silent communication through the body takes over and we live totally present with the senses, engaging with the world in a whole new way, the Swatantra way.


That day after breakfast I continued to feel incredible love, gratitude and a joy indescribable as I floated home, feeling deeply nourished in every way.


Interested in learning swatantra sadhana? Click here for more info.


--Join me for a 10 day yoga and mediation retreat in India, Feb. 2024.--

Single Post: Blog_Single_Post_Widget
bottom of page