Besoin de Rien

Quelle libération que l’extinction de nos désirs superficiels! Plus nous avançons en Conscience, plus nous laissons tomber nos désirs matériels, professionnels, sociaux. Nos faux besoins de reconnaissances, de popularité, de succès s’effacent peu à peu pour laisser émerger ce que nous portons de plus authentique : notre Soi profond. Plus l’ego se tait, plus la Conscience prend sa place. Et plus nous nous rappelons la Conscience que nous sommes, plus l’ego se tait! Plus nous vivons en Conscience, plus nous nous rendons compte que nous avons besoin de bien peu de choses. De fait, tout ce dont nous avons besoin se présente au moment nécessaire, dans ce grand ballet orchestré par la Vie elle-même.

Si nous prenons conscience que nous sommes l’Amour, nous n’avons pas « besoin » de l’amour des autres car nous le voyons en tous et en tout. Nous n’avons pas besoin de réussite, car le succès n’a plus d’importance, seuls l’Amour, la Joie et la Paix comptent. Nous n’avons pas besoin de tant de choses matérielles car le bonheur nous habite en permanence : nous ne sentons plus le besoin de courir après quoi que ce soit. Nous n’avons pas besoin de fuir dans des tonnes d’activités car nous sommes en Paix quand nous retrouvons notre essence véritable, là où il n’y a ni problème ni souffrance. Alors est-ce à dire qu’il n’y a plus de douleur? Bien sûr que non, mais elle ne reste pas, elle passe comme tout le reste. C’est notre ego qui transforme la douleur en souffrance en ressassant continuellement l’événement fautif. Est-ce à dire que l’on doive refuser l’abondance? Bien sûr que non car c’est la Vie qui nous l’offre constamment, de manières différentes de ce que nous avions l’habitude d’imaginer ce qu’était l’abondance. Ce n’est pas non plus que tout est devenu plat, c’est qu’au contraire tout est devenu plus riche, plus lumineux, plus simple, plus vrai. L’émerveillement est constant, la conscience de la sagesse de la Vie nous éblouit, le silence nous parle au creux de notre âme.




Nous sommes à un point tournant de notre monde, et de notre vie. C’est le moment de revenir à notre essence véritable, de laisser tomber nos carapaces, de simplifier notre vie sous tous ses aspects, de s’entourer de ce qui nous élève, d’accueillir chaque événement comme faisant partie du grand Plan de l’Univers.

Le moment est parfait pour cesser de juger, cesser de consommer à outrance, cesser de nous raconter des histoires. C’est le moment de la remise en question, du retour à Soi et de la reconnexion totale à l’Amour. Nous n’avons besoin de rien d’autre que cela. Car ce rien est plein de tout ce dont nous avons besoin! –Diane Gagnon

Merci Alex @Aaanandha Ayurveda pour cet article ReplyForward